l'affiche de la 10eme édition la 1ère fois. ©MD
l'affiche de la 10eme édition la 1ère fois. ©MD

La Première Fois, l’effervescence de la jeune création

La 10e édition du Festival La Première Fois, offre un aperçu du dynamisme de la jeune création du cinéma documentaire. Il convie, à Marseille, auteurs, public, cinéphiles, étudiants et professionnels.

Le Festival La Première Fois est un espace artistique pensé comme un lieu d’échanges privilégiés entre les auteurs, le public, les professionnels confirmés et plus jeunes. Il se tiendra du 26 février au 3 mars 2019. Cette manifestation autour du premier film documentaire s’attache à « transmettre une passion, faire découvrir des premières œuvres, en impliquant tous les publics ».

Des regards singuliers sur le réel

Cette année, le festival présente une sélection de 15 premiers films documentaires, sélectionnés parmi 300 reçus. De quoi confirmer l’effervescence de la jeune création et affirmer que la diffusion de ces films est nécessaire. « Le documentaire est un champ d'expérimentation qui demande de l'engagement de la part du réalisateur.»

Pendant six jours, le public aura l’occasion de découvrir les premières œuvres de réalisateurs internationaux et de les rencontrer. La programmation est riche, originale et provenant d’univers, d’expériences et de parcours différents. Chaque réalisateur porte un regard singulier sur le réel, surprenant et captivant. Des fragments de vies sombres et contrastés, toujours remplis d’émotions. Après chaque projection, hébergée par six lieux à Marseille dont la brasserie communale, qui ouvrira ses portes pour la première fois.

Le coup de pouce du festival

L'atelier Premier Jet est un atelier de travail d’une journée autour de films documentaires en cours de réalisation. Il offre la chance à deux réalisateurs de confronter leur travail à des professionnels du cinéma mais aussi d'avoir des retours constructifs pour les aider à finaliser leurs projets. Cette année les films sélectionnés sont Histoire d’Ovalie de Clémentine Giovanetti et Je me suis mordue la langue de Nina Khada. Elles bénéficieront des conseils de la réalisatrice Anne Alix et du producteur Xavier Pons.

Un invité de marque

Le réalisateur iranien Mehran Tamadon est l'invité d’honneur de cette édition : ses travaux interrogent les limites et la possibilité du dialogue. Le réalisateur animera une Master Class ouverte à tous et gratuite, le 27 février à l'Alcazar, où il reviendra notamment sur son parcours et ses réalisations et évoquera ses travaux en cours.

Des nouveautés

Cette année plusieurs nouveautés ont été mise en place. Une carte blanche à l’invité d’honneur, avec la projection de films choisis par Mehran Tamadon ; un qui l’a marqué, son film de chevet et celui qui le guide dans ses projets d’écriture.

Il y aura aussi une nouvelle chance de voir les films présentés grâce à La deuxième fois, une rediffusion à la Brasserie Communale.

Enfin, le festival se joint aux évènements qui touchent Marseille. Avec Voir Noailles, les 2 et 3 mars, le festival donne la parole à Tribune à Marseille, les témoignages des habitants de Noailles suite à l'effondrement de l’immeuble de la rue d’Aubagne le 5 novembre 2018. Puis, Écouter la plaine, propose d’écouter des podcasts et des sons autour des travaux de la Place Jean Jaurès recueillis par le Collectif Copie Carbone.

Festival La Première Fois, du 26 février au 3 mars 2019 : voir la programmation complète.

1 Star (No Ratings Yet)
Loading...

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *