Les locaux de la maison d'édition se trouve à Paris. ©DR
Les locaux de la maison d'édition se trouve à Paris. ©DR

Kiwi, la maison d’édition qui donne la pêche

La maison d’édition Kiwi, créée en 2018 à Paris par Edouard Frison-Roche, propose des livres qui permettent aux lecteurs de se sentir bien et qui ouvrent au monde.

Les éditions Kiwi sont nées de la volonté de faire émerger une maison indépendante. Sa ligne éditoriale met en avant le bien-être et le développement personnel. On y trouve des romans feel-good, mais aussi des ouvrages engagés ou encore une collection jeunesse.

« Nous sommes une petite équipe jeune et dynamique, nous avions envie d’être en adéquation avec des thématiques qui nous plaisaient. C’est du sur-mesure, Kiwi nous permet de publier ce que l’on veut, ce que l'on a envie de lire », explique Katia Kaloun, la directrice éditoriale. La jeune femme est en charge de définir la ligne éditoriale et de nourrir le catalogue par la lecture des manuscrits reçus.

Une maison familiale

Pour cette petite équipe, ce qui prime c’est le bien-être des lectrices et des lecteurs. Kiwi s’appuie sur des thématiques fortes comme par exemple les violences gynécologiques avec le livre de Marine Gabriel La vérité au bout des lèvres. « On propose des titres accessibles, qui se mettent à la portée de nos lecteurs. On essaie de vulgariser certaines thématiques. Le ton déculpabilisant offre une expérience apaisante. On sort du didactique, de l’informatif ou de l’engagement. On propose une logique de témoignage et d’apprentissage bienveillant. »

La maison propose également un véritable travail d’accompagnement de ses auteurs : « Ils sont nos relais sur les réseaux sociaux, ils racontent ce travail d’équipe. Ils ne sont pas seulement un numéro de dossier pour nous ».

De plus, Kiwi essaie aussi d’éditer de nouveaux auteurs : « Nous sommes une maison tremplin pour les primo-auteurs, cela apporte un vent de fraicheur dans le paysage éditorial. Pour 2021, deux auteurs sur trois sont nouveaux », poursuit-elle.

Les conquérantes, une collection engagée

C’est de cette démarche qu’est née la collection Les conquérantes qui met en avant un binôme autrice-illustratrice. On y trouve des thèmes comme le féminisme engagé, la place de la femme dans la société, les violences gynécologiques. « Nous avions la volonté de faire bouger les lignes sur ces sujets, qu'il n'y ait plus de tabous. Il y avait peu d’ouvrages de référence en la matière. Et souvent peu accessibles. Nous sommes allés chercher des personnes qui n’allaient pas forcement écrire, mais qui avaient des choses à dire », détaille-t-elle.

De nouveaux projets

Pour pouvoir éditer de nouveaux livres sans pour autant trahir sa ligne éditoriale, Kiwi s’est étendue en 2021 avec Frison-Roche Belles Lettres, une maison pour la littérature plus classique et contemporaine. « On pourra ainsi publier des romans qui ne peuvent pas être publiés chez Kiwi romans, qui est une case feel-good.»

Une autre manière d’ouvrir le champ des possibles, avec Or des lignes, une collection dédiée à la poésie. « C’est pour nous une manière de bousculer les codes préétablis du marché du livre. Nous sommes les impertinents du monde du livre », plaisante-t-elle.

Retrouvez l'actualité des Editions Kiwi sur Instagram, Facebook.

 

1 Star (No Ratings Yet)
Loading...

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *