La décoration végétale avec des plantes stabilisées participe à l’isolation acoustique et thermique.
© Happy Green
La décoration végétale avec des plantes stabilisées participe à l’isolation acoustique et thermique. © Happy Green

Happy Green, la zénitude plantitude

L’entreprise marseillaise de décoration végétale d’intérieur, installée rue Georges Pompidou propose à ses clients des créations uniques et autonomes.

Happy Green est une équipe jeune et dynamique, spécialisée dans la décoration végétale d’intérieur. Elle utilise des plantes dites stabilisées. « La stabilisation végétale est un procédé breveté depuis 15 ans basée sur de vieilles méthodes, comme mettre du sucre dans l’eau », explique Arnaud Duwez, gérant d’Happy Green.

Une technique révolutionnaire

« Cette action 100% écologique consiste à remplacer la sève naturelle de la plante par une sève de substitution, un mélange à base de glucose et de glycérine », souligne le jeune décorateur, « on va figer la plante dans le temps. Elle aura une qualité de vie de 5 à 10 ans et les arbres de 15 ans. » Cette idée innovante permet de garder un végétal frais, sans exposition au soleil ni entretien.

L’entreprise classée parmi les trois plus grosses boîtes françaises dans ce secteur, réalise des concepts originaux, uniques, en toute élégance : « Notre seule limite c'est notre imagination. Sur un projet, je travaille selon mes inspirations. »

Jardin zen, tapisserie en lichen, mur ou cadre végétal, chaque création est personnalisée. La majorité des matériaux utilisés sont écologiques. Un thème essentiel pour cette entreprise qui a développé  «  des techniques qui s'inscrivent dans une démarche éco-responsable ».

Une clientèle haut de gamme

Selon Arnaud Duwez, ce métier ne possède pour l’instant pas de formation mais elle nécessite beaucoup d’imagination : « On a entendu parler de ce concept en Suisse avec Yohann, un des membres d'Happy Green, on a décidé de travailler dessus. On est resté trois ans à l’étranger».

Les commandes des entreprises comme Nestlé, BMW Lausanne, Le Chalet D’Adrien et d’autres confirment le succès d’Happy Green. La compagnie se concentre en grande partie sur les sociétés. Elle envisage également de développer dans le futur des produits standards destinés à la distribution : « Nos produits sont un peu plus chers que sur le marché mais on offre un travail de qualité. On souhaite cibler une clientèle haut de gamme.»

Dans un pays où le taux de chômage explose, la carrière du décorateur végétal d’intérieur de plantes stabilisées a encore de beaux jours devant lui.

Plus d'infos sur le site.

1 Star (1 votes, average: 4,00 out of 4)
Loading...

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *