L'organisation propose des événements tout au long de l'année. ©DR
L'organisation propose des événements tout au long de l'année. ©DR

« Ouvrez votre porte »

Créée en septembre 2015, l’association Refugiés Bienvenue organise l’hébergement de demandeurs d’asile par des particuliers en Île-de-France.

Depuis plus de trois ans, Emile Le Menn et son association se démène pour sortir des réfugiés de la rue. Ils prennent en charge des gens sans statut qui n’ont aucun droit au logement. Grâce à son site internet, il met en lien les demandeurs d’asile et des hébergeurs prêts à accueillir chez eux des personnes en grande précarité. « On a fait héberger une centaine de personnes sur une durée moyenne de 11 mois. Le temps que leurs démarches aboutissent. On demande à chaque famille de les accueillir un mois minimum », confie son fondateur.

Les bénévoles les suivent tout au long du processus. Tout réfugié pris en charge doit avoir déposé une demande d’asile et être accompagné administrativement par une association. Cette solution de logement est réservée aux personnes seules qui obtiennent plus difficilement un toit. Une rencontre est ensuite organisée auprès des hébergeurs pour connaitre leur degré d’investissement, « on leur demande s'il prévoit de les nourrir sinon on s’arrange pour avoir des demandeurs d’asile qui touche une allocation l'Ada. Il nous arrive de devoir financer des dépenses, par exemple le pass navigo qui coûte 17 euros ». L'organisation a lancé une campagne de fin d'année pour récolter des fonds sur Ulule.

Une solidarité qui fait des émules

C’est à la suite d’un événement marquant de son passé qu’Emile Le Menn a tenu à créer son association. « J’étais bénévole à l’ARDHIS et je suivais deux femmes qui se prostituaient pour survivre. Un autre homme que je connaissais est mort dans la rue. » Voulant changer les choses, il adopte une idée qui lui vient des Allemands, « j’ai vu que ça se faisait et qu’il n’y avait pas besoin de fonds. En lui donnant le nom de Refugiés Bienvenue, on a été bien référencé ».

Les trois premiers mois, dix personnes rejoignent son association. Ils sont 80 bénévoles aujourd’hui : « On propose un accompagnement et une garantie. C’est une sécurité morale pour l’hébergeur car ils savent qu’il y a une suite. On s’engage à les loger jusqu’à l’autonomie. » Une expérience enrichissante aussi bien pour les personnes accueillies que pour les hébergeurs. « Il y‘a eu de très belles rencontres. On a eu des hébergements qui ont duré 2 à 3 ans. On a eu plus de 95% de satisfaits. »

Réfugiés Bienvenue fait partie du réseau Refugees Welcome International. Elle est l'une des trois associations qui ont hébergées le plus de gens avec les Allemands. Elle a formé un partenariat avec le site Airbnb qui permet d'offrir gratuitement un logement à des réfugiés. Malgré une forte proposition hors de la région, son action se concentre en Île-de-France. Les gens qui veulent héberger sont en province mais la plupart des demandes se font à Paris. Une solidarité que ce professeur de 24 ans tente de transmettre à ses élèves de CM1. « J'ai fait venir des réfugiés en classe pour parler de leurs vies aux enfants. »

Suivez leurs activités sur leur site ou sur Facebook.

   

1 Star (No Ratings Yet)
Loading...
Image de prévisualisation YouTube

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *